Catégories : Actualités

Août 2022. L’un de nos plus jeunes visiteurs à bord de l’Ar Zénith cet été fut Milan. Curieux, attentif, ravi, le jeune garçon l’était, car c’est son arrière-grand-père, Jean Ansquer qui figure en tête de la liste des volontaires embarqués sur l’Ar Zénith en juin 40.

Le sort de Jean fut tragique. Engagé dans les fusiliers marins FNFL à l’âge de 18 ans, il fut blessé aux portes de Damas l’année suivante lors de la campagne de Syrie. Opéré à 4 reprises et finalement amputé de ses deux jambes, il écuma les hôpitaux de 15 pays du Moyen-Orient et d’Afrique, avant d’être de retour à la maison à la fin de la guerre et de fonder une famille de quatre enfants.

Un exemple de sacrifice, mais aussi l’illustration d’une France Libre qui, loin d’abandonner ses blessés sur le terrain, mobilisait les ressources aptes à les accompagner, même lorsque les choses n’étaient pas si simples.